La scène politique algérienne vit au rythme des déclarations virulentes.