Musulmans
Soyez le bienvenu Invité, s'inscrire ne prend que 30 secondes, vous pourrez ainsi participer et vous détendre dans une bonne ambiance in chaa Allah !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Messages : 241
Date d'inscription : 20/06/2015
http://forum-musulmans.forumalgerie.net

Crise économique : l’Algérie est-elle prête pour le choc à venir ?

le Mar 15 Sep 2015, 14:42
L’Algérie se dirige vers une crise économique grave. C’est ce que les indicateurs économiques annoncent. Les cours du pétrole sont en chute constante depuis près d’un an. Fin août 2014, le baril de Brent se vendait à 103 dollars. Aujourd’hui, il est en dessous de 50 dollars, sans montrer le moindre signe de redressement. Pire : si la prévision de la Banque mondiale s’avère juste, le cours du baril de pétrole s’établira à 40 dollars dès 2016 suite à l’afflux massif de pétrole iranien sur le marché. Un chiffre proche du prix de référence du baril à 37 dollars établi par le gouvernement algérien dans sa loi de finances.
Des indicateurs au rouge
L’Algérie n’est même pas encore entrée dans le dur de la crise économique mais, déjà, les premiers signes du choc à venir commencent à apparaître. Le dinar est en déroute. Il a franchi pour la première fois de son histoire la barre des cent dinars pour un dollar le 20 juillet dernier. Depuis, il ne cesse de battre son propre record à la baisse. Le Fonds de régulation des recettes (FRR), l’épargne qu’a amassée l’Algérie durant la belle époque où le baril était au-dessus de 100 dollars, a perdu plus de 1000 milliards de dinars depuis mars 2014. Signe que le colossal déficit budgétaire de l’Algérie devient intenable face à la chute des cours du pétrole.
Les réserves de change de l’Algérie, qui permettent de garantir les importations, étaient à 160 milliards de dollars en mars dernier, après avoir diminué de vingt milliards de dollars durant les trois premiers mois de l’année 2015. Au mieux, l’Algérie a donc en réserve l’équivalent de deux ou trois ans d’importations, avant que le FMI ne vienne frapper à la porte.
Face à la crise qui s’annonce, l’Algérie est-elle outillée ? TSA recense les points forts et les points faibles de l’économie nationale.
Les points faibles
Une production locale très faible. C’est l’une des grandes faiblesses de l’Algérie. Le pays ne produit que très peu. Et contrairement à une idée reçue, les produits algériens ne sont pas compétitifs : soit ils sont de mauvaise qualité soit ils sont de bonne qualité mais trop chers comparés aux produits importés. Le pays est donc condamné à importer massivement pour couvrir ses besoins au moins pendant encore quelques années. Des importations qui s’élèvent à 60 milliards de dollars par an.

TSA Algérie
Nada
Messages : 311
Date d'inscription : 14/10/2015

Re: Crise économique : l’Algérie est-elle prête pour le choc à venir ?

le Jeu 22 Oct 2015, 22:11
Qu'Allah nous en preserve incha Allah.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum